Il était une fois un loup noir qui hibernait toute l'année. Ce n'est pas convenable pour un loup d'hiberner, d'habitude c'est une activité d'ours ; mais comme il n'avait pas de meute et était vieux, le Loup était sage et dormait beaucoup. Il s'était fait une belle tanière dans la forêt, qui aurait pu faire des jaloux si le Loup n'était pas aussi discret. Personne, dans le bois, ne se doutait qu'il était là et qu'il dormait.

C'est l'histoire d'un village dont la mémoire ressurgit.
À la fin d’octobre 2022, l’annonce de l’ouverture d’une mine de lithium en France fait sensation. Échassières, village perdu à la frontière de l’Allier et du Puy-du-Dôme, est désigné comme lieu de la future exploitation. Sans prévenir et sans s’excuser, la vie moderne entre dans celle du petit village et lui impose sa présence.
Cependant, Echassières a déjà connu de nombreuses exploitations minières au XXe siècle. De kaolin, un minerai utilisé entre autres dans la porcelaine, et de "Wolfram", comme on dit encore dans le pays. C'est l'ancien terme pour désigner le tungstène, et qui veut littéralement dire "la bave du loup" en allemand.
Dès lors, la documentation de l'après-mine, partie peu éclairée de l'industrie minière, mène à la découverte d'un conte étrange et fantastique qui peuple le territoire et les habitants.
Soixante ans après, alors qu'une nouvelle page s'apprête à s'écrire, cette mémoire parle d'un loup qui a laissé sa bave couler sur les hommes et sur la terre, pour le meilleur et pour le pire.
//
At the end of October 2022, the announcement of a new lithium mine that should open in France is a sensation. Echassières, a village lost at the border between two french departments, Allier and Puy-de-Dôme, is chosen to be the place of the future exploitation. Without warning and without apologizes, modern life enters into the one of the small village and imposes itself to it.
I decided to begin to tell this story while doing my formation in photojournalism at l'EMI (Paris). I went in Echassières five times. What first come to my interest is the memory of the place. At the XXth century, Echassières saw mutliple mining activities. They left an imprint, a silent presence that is there, in the back. Represented in one word, "Wolfram", the ancient word to call Tungstène, but that is still often employed in the village and nearby.
"Wolfram" which literally means "Wolf drool" in german. It's what i'm seeking.
Distinctions : 
Grand Prix du jury pour la photographie documentaire, 26ème festival Territoires en Images, novembre 2023, Paris.
Exposition à Echassières, du 23 mars au 14 avril 2024.
Back to Top